Biotechs: coeurs sensibles s’abstenir

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

«Les biotechnologies, c’est comme les mines. Tant que vous n’avez rien trouvé et qu’on roule sur des promesses, vous allez voir les titres monter. Quand les vraies nouvelles s’en viennent, sortez de là.»

Lire la suite sur Cyberpresse…

Auteur(s) :

Auteur(e) :

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.