Des actions sous-évaluées pour vous

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

Ce choix paraît surprenant compte tenu des difficultés rencontrées par JNJ au dernier trimestre.

«Les investisseurs ont été trop pessimistes, s’explique Alain Chung, associé de chez Claret. Les ventes vont bien. L’action ne se vend qu’à 12 fois les profits et donne un rendement du dividende de 3,6%.» De quoi le rendre patient.

Lire la suite sur La Presse Affaire

Auteur(s) :

Auteur(e) :

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.