La Bourse canadienne couve des pertes de 435 milliards

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

Voilà qui attisera certainement les «ventes de feu», un exercice classique de fin d’année pour les investisseurs qui veulent utiliser leurs pertes en capital afin de réduire leur facture d’impôt.

Lire la suite sur Cyberpresse…

Auteur

Auteur

  • Fondée en 1996, Claret se spécialise dans la gestion de portefeuille de placements afin de répondre aux besoins grandissants d’une clientèle d’investisseurs privés à valeur nette élevée.

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.