Trois « blue chips » qui sortent des sentiers battus

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

Le journal Les Affaires a demandé à Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, si les « blue chips » existaient toujours. Oui, a-t-il répondu, mais avec nombre de nuances. Il nous explique comment les trouver et en suggère quelques-uns.

Lisez l’article sur Les Affaires

Auteur(s) :

Auteur(e) :

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.