Fonds indiciels, la fin de la gestion active?

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

La popularité grandissante des fonds indiciels signifie-t-elle la fin de la gestion active des portefeuilles boursiers? À en croire Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, le choix d’un fonds indiciel constitue une stratégie défensive et ne devrait pas être le seul véhicule d’investissement des épargnants.

Visionner l’entrevue sur Les Affaires

Auteur(s) :

Auteur(e) :

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.