Ne pas se laisser distraire par la crise boursière chinoise

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez corporation gestion de placements Claret, soutient qu’il est préférable d’investir dans des titres de multinationales présentes en Chine, plutôt que dans des entreprises chinoises. Il ajoute que les investisseurs ne devraient pas tenter de remodeler leur portefeuille au gré d’événements économiques comme la crise boursière chinoise ou la crise financière grecque.

Visionner l’entrevue sur Les Affaires

Auteur(s) :

Auteur(e) :

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.