Qu’est-ce qu’un ratio C/B? Pourquoi s’en préoccuper?

Le ratio cours/bénéfice (C/B) est un outil permettant d’évaluer la valeur d’une entreprise. Cette mesure simple et quantifiable vous permet de comparer des entreprises opérant dans des secteurs d’activité similaires, en montrant leur potentiel de croissance et de réussite. 

Qu’est-ce que le ratio C/B?

Le ratio cours/bénéfice est calculé en divisant le cours actuel d’une action par son bénéfice par action (BPA). Le BPA dilué est souvent utilisé pour ce calcul, car il tient compte de tous les titres susceptibles d’avoir un effet dilutif sur le bénéfice par action, ce qui donne une vision plus prudente de la rentabilité d’une entreprise.

Un ratio C/B nettement plus élevé ou plus bas peut signaler diverses perceptions et attentes du marché, ce qui mérite une analyse plus approfondie. Par exemple, un ratio C/B élevé peut indiquer que l’action est surévaluée ou qu’une croissance importante est prévue. À l’inverse, un ratio C/B faible peut suggérer des aubaines ou refléter un certain pessimisme quant à l’avenir de l’entreprise. Warren Buffett a toujours dit que l’objectif de l’investissement était d’acquérir de bonnes entreprises à des prix raisonnables plutôt que de se contenter d’investissements médiocres à des prix attrayants. Un ratio cours/bénéfice élevé n’exclut pas nécessairement un bon investissement si l’avenir de l’entreprise est prometteur.

Pourquoi s’en préoccuper?

La complexité ne s’arrête pas là. Les entreprises peuvent manipuler les bénéfices et les événements ponctuels, fausser le ratio et donner une image trompeuse. Les prévisions de croissance et les comparaisons sectorielles compliquent aussi l’analyse. C’est pourquoi le ratio cours/bénéfice n’est qu’un bon point de départ pour une analyse plus approfondie.

Variantes du ratio C/B

Le ratio cours bénéfices est simple à calculer. Cependant, la composante « bénéfices » seule peut être calculée de différentes manières. Il existe deux approches principales pour calculer le ratio cours/bénéfice proprement dit, et chacune d’entre elles fournit des informations différentes sur une action.

Bénéfices des douze derniers mois

L’une des façons de calculer le ratio C/B consiste à utiliser les bénéfices d’une entreprise au cours des 12 derniers mois. C’est ce que l’on appelle le ratio C/B sur une période mobile de 12 mois. La prise en compte des bénéfices passés présente l’avantage d’utiliser des données réelles et publiées, et cette approche est largement utilisée pour évaluer les entreprises. 

De nombreux sites financiers, tels que Google Finance et Yahoo! Finance, utilisent le ratio C/B sur une période mobile de 12 mois. 

Ratio C/B prévisionnel

Le ratio cours/bénéfice peut également être calculé à partir d’une estimation des bénéfices futurs d’une entreprise. Bien que le ratio cours/bénéfice prévisionnel, comme on l’appelle, ne bénéficie pas de données publiées, il a l’avantage d’utiliser les meilleures informations disponibles sur la façon dont le marché s’attend à ce qu’une entreprise se comporte au cours de l’année à venir.

Le ratio C/B de Shiller

Vous vous demandez peut-être : « Puis-je utiliser le ratio C/B lorsque je regarde le marché dans son ensemble? » Dans ce cas, le ratio CAPE de Shiller apparaît comme une mesure alternative utile. Le ratio CAPE, c’est-à-dire le ratio cours/bénéfice ajusté au cycle (ou cyclically adjusted price-to-earnings ratio en anglais, d’où l’acronyme), évalue la moyenne des bénéfices par action (BPA) de compagnies représentées par de larges indices boursiers, sur une décennie. L’application de moyennes sur 10 ans vise à équilibrer les écarts de bénéfices entre les différentes phases d’un cycle économique. 

Comprendre le ratio C/B et ses variantes peut vous aider à prendre des décisions d’investissement plus éclairées. Bien qu’il ne s’agisse pas du seul indicateur à prendre en compte, il constitue un point de départ précieux pour évaluer la santé financière et les perspectives d’une entreprise.

Auteur(e)

  • W. Christopher Kovalchuk, MBA
    Chris a commencé sa carrière professionnelle en 2016, en tant qu’analyste financier, dans le secteur du crédit / prêt de technologie financière. Il a obtenu son MBA, à temps partiel, de l’Université Concordia en 2019. Chris est membre de Claret depuis 2018 dans le domaine du trading et de la recherche et a récemment évolué vers le poste de gestionnaire de portefeuille.

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.