Flash Europe et Allemagne

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

Selon Bloomberg:

Frankfurt, May 22 (Bloomberg) — German companies were more pessimistic in April than any time in almost two years as slowing economic growth curbed demand for their products, a survey of 6,000 executives showed.

Italian inflation rose more than expected in May. Consumer prices in 11 cities gained 0.3 percent from April and 3 percent from a year ago. Prices also rose in May in the German state of Brandenburg, figures today showed.

Conclusion: La faiblesse de l’économie allemande est une autre raison de la faiblesse de l’EURO.  On devrait s’attendre à des taux d’intérêt plus faibles en Europe ces prochains mois afin d’aider la plus grande économie de l’Eurozone.  Cependant, il n’y aura pas plusieurs baisses car l’inflation est encore bien présente.  Pendant que les Américains ont baissé leurs taux 5 fois pour un total de 2.5% (et continueront à les baisser), l’Europe n’a baissé ses taux qu’une seule fois de 0.25%.

Salutations

Jean-Paul Giacometti

Auteur

Auteur

  • Claret

    Fondée en 1996, Claret se spécialise dans la gestion de portefeuille de placements afin de répondre aux besoins grandissants d’une clientèle d’investisseurs privés à valeur nette élevée.

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.