Les 5 stades d’une bulle financière: de sa formation à son éclatement

Share on linkedin
Share on twitter
Share on facebook
Share on email
Share on print

Chacune des trois bulles financières expliquées dans cette vidéo auraient pu faire l’objet à elles seules d’une capsule complète. Je vous invite à communiquer avec moi ou à faire vos recherches si vous voulez en apprendre davantage. Elles sont toutes les trois fascinantes!

L’élément déclencheur de chaque bulle peut varier d’une fois à l’autre, mais elles sont généralement caractérisées par les mêmes étapes. En utilisant l’exemple de la folie des tulipes en Hollande, voici donc les 5 stades de la formation d’une bulle financière jusqu’à son éclatement.

1. L’excitation

C’est l’étape où les gens tombent en amour avec un nouveau produit ou une nouvelle technologie. C’est aussi très souvent une période de changement majeur dans l’économie. Dans le cas des tulipes en Hollande, le pays connaissait une forte croissance économique grâce à l’essor du commerce international et puisque les tulipes étaient rares, prenaient du temps à faire pousser et surtout étaient perçues comme un symbole de richesse, elles étaient les candidates idéales pour rendre fou le peuple hollandais. 

2. Le Boom

Pendant la phase d’excitation, les prix commencent à augmenter, mais de manière plus modeste. Durant la phase du boom, à mesure que de plus en plus d’acheteurs veulent participer à la fête, les prix augmentent, mais de manière exponentielle. C’est habituellement la phase où les médias traditionnels commencent à couvrir le sujet et où la population « normale » commence à s’y intéresser. C’est le stade où on observe les premiers signes de biais comportementaux comme « The Fear Of Missing Out (FOMO) » et où la spéculation prend beaucoup d’ampleur. 

Dans le cas des tulipes, même si elles sont arrivées en Hollande au 16e siècle, le réel boom eut lieu entre 1634 à 1637.

Pour bien comprendre la phase du boom, il faut seulement se rappeler comment fonctionnent les dynamiques de l’offre et de la demande. Si la demande pour quelque chose de nouveau augmente très rapidement et que l’offre demeure stable, théoriquement, les prix devraient augmenter. Plus l’effet est prononcé, plus les prix monteront vite.

3. L’euphorie

C’est la phase où la prudence est jetée aux oubliettes et les prix des actifs montent en flèche. Les investisseurs ont fait tellement d’argent avec leurs investissements qu’ils ne peuvent pas imaginer que les valeurs peuvent redescendre et ils en parlent à tous leurs amis. C’est la phase où votre voisin, votre oncle et chauffeur de taxi vous disent quoi acheter. Les gens qui achètent pendant la phase d’euphorie ne se rendent pas compte que la seule façon de faire de l’argent est si quelqu’un d’autre décide d’acheter après eux – c’est ce qu’on appelle la théorie du plus grand fou. Mais qui va acheter après eux si tout le monde est déjà dans le coup? 

Malheureusement, c’est généralement la phase où les petits investisseurs sont le plus touchés. Durant la crise des tulipes, les paysans voulant s’enrichir rapidement sont allés jusqu’à vendre leur maison, leur terrain et utiliser toutes leurs économies afin d’acquérir un ou quelques bulbes de tulipes. Ce sont ces gens qui ont tout perdu.

4. La prise de profit

Est-ce qu’un seul bulbe de tulipe peut réellement coûter 300 000$? Comme j’explique dans la vidéo, c’est la valeur approximative à laquelle pouvait se vendre un bulbe de tulipe très rare, en dollars d’aujourd’hui. Pendant cette phase, les investisseurs les plus sages commencent à réaliser que la hausse de prix n’est pas soutenable et ils vendent leurs actifs. Dans le cas des tulipes, les marchands qui organisaient les enchères pour le public ont été les premiers à réaliser que la demande diminuait rapidement et furent les premiers à se départir de leurs tulipes. Dans le marché actuel, les investisseurs institutionnels ont en quelque sorte les mêmes informations qu’à l’époque, car ils savent qui achète quoi et qui vend quoi…

5. La panique totale

Quand les gens réalisent que tout le monde est en train de vendre, la panique s’installe et il n’y a plus grand-chose à faire… Imaginez si vous étiez en file pour entrer à Walt Disney et que vous verriez devant vous une marée de gens pris de panique sortir en courant du parc d’attractions. Quelle serait votre réaction? Probablement que vous vous mettriez à courir comme tout le monde. Quand la panique a frappé le grand public en 1637, le prix des tulipes s’est effondré en quelques mois et ceux qui avaient acheté au sommet eurent à vendre pour moins que le ¼ du prix payé.

6. Conclusion

La Hollande est aujourd’hui le principal producteur mondial de tulipes, produisant jusqu’à 3 milliards de bulbes par an, la majorité pour l’exportation. Cette bulle financière a tout de même créé une industrie importante encore à ce jour pour ce pays. 

Si vous faites vos recherches un peu, vous pouvez aujourd’hui acheter un bouquet entier de 100 tulipes pour environ 150$… Elles ne seront peut-être pas aussi belles qu’une Semper Augustus de l’époque, mais vous en aurez toute de même 100 pour une fraction du prix, et ce 400 ans plus tard.

Des bulle financières continueront à se former et à éclater parce qu’elles sont dues plus que tout à des comportements humains. Même si la technologie a beaucoup évolué depuis le 16e siècle, ceux-ci n’ont pas beaucoup changé. 

Dans tous les cas, assurez-vous de rester prudent, ne soyez pas trop avare et analysez l’effet de foule.

Auteur

Auteur

  • Maxime détient une maîtrise en finance de l‘Université de Sherbrooke et est détenteur de la charte CFA depuis 2019. Il s’est joint à l’équipe de Claret en 2016 à titre d’analyste en placement junior et a été promu au poste de gestionnaire de portefeuille en 2019.

Votre argent compte.

Inscrivez-vous à notre liste d’envoi pour savoir quand nous publions de nouvelles informations.